J’ai écrit cet article suite à de nombreuses demandes de photographes qui souhaitent s’essayer au reportage de mariage. Une catégorie bien particulière dans le domaine de la photographie, puisque comme dans tout domaine, elle a ses codes . Au fil des années, on apprend à s’en défaire ou à se les approprier à sa façon, ce qui permet également de comprendre ses erreurs et de se constituer un solide bagage. 


      Anticipation, le maitre mot pour une journée réussie !

      Un reportage de mariage ne s’improvise en aucun cas. Il se prépare en amont, et cela répond à une certaine logique vis à vis des mariés. Eux aussi auront passé du temps à tout préparer, et sont toujours touchés de voir que le photographe s’intéresse aux petits détails qui rendent leurs jours uniques ! N’hésitez donc pas à leur posez des questions ! J’ai comme devise, plus j’ai d’information, mieux je travaille. 

      Les mariés sont pour la plupart dans le flot de leurs vies quotidiennes, et sont souvent débordés ! Entre la recherche de prestataires, l’attente de leurs réponses, et le stress d’un mariage, enlevez-leurs une épine du pied et soyez organisé ! Mais soyez clairs dans votre façon de travailler. 

      Une bonne communication entre les mariés, avant et après le jour J est essentielle .  N’oubliez pas de leur rappeler en amont les différentes étapes de validation du contrat que vous aurez signé. 

      • Y a t’il un acompte à verser, quel est son montant ? A quel moment la réservation est-elle effective ? 
      • Doivent t’ils réserver eux-mêmes le logement ?
      • Qu’en est t’il du transport ? 
      • Un repas doit t’il être prévu pour le photographe ? 
      • Comment s’effectue le paiement final ? 
      • Comment se passe la restitution des images, et sous quel délai  ? 

      Voilà en gros, les questions les plus essentielles pour que vos mariés puissent s’organiser. Il y en a plein d’autres bien sur, mais les lister ici seraient beaucoup trop fastidieux !  Et si vos mariés mettent un peu de temps à répondre, pas de panique ! Laissez leur un court délai, ils sont sans doute sous l’eau. Cependant, vous avez aussi besoin d’avancer. Une petite demande d’accusé de réception ne fait pas de mal, dans un délai raisonnable bien sûr.


      Concernant votre communication à vous, regardez et notez les différents prestataires que vous pourriez recommander suite au mariage que vous prenez en photo. Ces contacts peuvent vous faire une bonne publicité, s’ils ont apprécié votre travail et surtout si vous leurs envoyer des photos après. 

      Les partenariats et le bouche à oreille sont puissant dans ce secteur, ne le négligez pas ! Demandez leurs le jour J leur compte Instagram/Fb pour pouvoir les tagguer ensuite. Si vous ne le faites pas le jour j, il y a de grandes chances pour que vous oubliez. Autant battre le fer tant qu’il est chaud ! De même demander à vos mariés leur autorisation pour utiliser ou non quelques images de leur mariage pour votre communication.


      Aspect matériel 

      La préparation du matériel est quelque chose de primordiale pour assurer votre journée de reportage. Avant le début de la saison, je prend soin de toujours acheter un nouveau jeu de carte SD/CF neuves afin de ne pas prendre de risque quant à la suppression accidentelle ou à la mauvaise sauvegarde des données. Les vieilles cartes SD peuvent en effet avoir des soucis au fil des ans, et en acheter de nouvelles ne sera pas une mince économie comparée à la perte de photos. 

      • Vérification que les images présentes sur une carte SD ont bien été back up sur deux supports différents ( me concernant il s’agit de mon NAS et d’un Disque dur externe numéroté par année ) 
      • Suppression des images sur les cartes SD pour ne pas se retrouver à le faire en catastrophe à un moment important du reportage ( -par exemple : échange des alliances, plus de places sur la carte SD … le stress et la panique augmentent la possibilité de faire une erreur technique comme la suppression des photos )
      • Rangement des cartes SD dans le sac photo . Pensez toujours à avoir deux jeux de cartes SD si jamais vous oubliez le premier jeu à la maison. Pour m’y retrouver je numérote les cartes SD, et je les retourne face verso une fois qu’un moment est passé, ou qu’une carte est remplie. 
      • Charger les batteries la veille. Les mettre dans le sac photo à un endroit stratégique, c’est à dire facile d’accès pour pouvoir changer votre batterie rapidement. 
      • Préparer et choisir vos objectifs pour le reportage. Les monter ou non sur vos boitiers selon votre façon de travailler. Me concernant je monte le 35mm et le 85mm sur mes boitiers pour les préparatifs. Et selon ce que je souhaite je change le 85mm avec le 24-105mm pour avoir des plans plus larges. 
      • Relire les informations que vous avez concernant le mariage ( contact sur place / conditions de règlement / hébergement ect ) 
      • Prendre les documents essentiels comme billet de train/titre de transport/ carte d’identité/ permis/carte de réduction sncf 
      • Faire votre sac pour le week-end en n’oubliant pas votre chargeur de téléphone/deux tenues minimum ( on ne sait jamais, une tâche ou un vêtement qui craque peut arriver ! )
      • Prendre des petits encas faciles à transporter – amandes ou fruits secs – en cas de perte d’énergie pendant la journée !
      • Se constituer une mini-trousse à pharmacie avec de quoi résoudre une migraine, un petit mal au ventre ou des petits désagréments féminins.

      voilà, j’espère que cet article vous aura aidé pour préparer au mieux votre journée de reportage, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message sur les réseaux sociaux si vous avez besoin de quelque chose !

      SHARE
      %d blogueurs aiment cette page :