Photographe de Famille

      VOTRE FAMILLE

      Avant tout, pour être photographe de famille il faut avant tout aimer la sienne. Etre conscient de sa chance, de la tendresse que l’on a reçu enfant, des expériences et des découvertes qui nous constituent.

      Ce que j’aime dans la notion de famille, c’est cette image d’un arbre qui grandit sans cesse, qui se bonifie souvent avec le temps. Quelquefois ses branches tombent car le cycle d’une vie est ainsi, et l’on retombe en la terre qui nous a porté. Et d’autres fois ce sont des petits bourgeons qui naissent, des fleurs qui s’ajoutent à l’arbre et le fortifient.

      Dans ma famille, nous avons toujours aimé nous raconter des histoires, chanter nos chansons pleine de soleil. Et puis la vie avance, des disputes, des colères, des pardons et des retrouvailles. Toutes ces étapes nous constituent et font que nous sommes ce que nous sommes aujourd’hui, et c’est une sacré chance me direz-vous !

      Alors, après cette introduction un peu trop sentimentale, passons tout de même à la photographie de famille dont il est question. Vous avez eu plus haut la façon dont je perçois et ressent la famille, dans ses difficultés, ses joies, mais toujours sur une note positive ! Alors, comment justement se souvenir de tout ce qui constitue notre famille ? Eh bien en le racontant, en le chantant, en l’écrivant, mais surtout en le montrant. Il y a des moments qu’on aimerait enregistrer pour la vie, et peut être que dans quelques décennies nous pourrons faire une capture d’écran directement de nos yeux éveillés ? Mais pour l’instant, la photographie se charge de capter au plus près ce genre de moments. Vos histoires toujours heureuses devant l’objectif, mais teintés de vos caractères, de vos imperfections, de votre passé.

      UNE HISTOIRE QUI SE TRANSMET

      Il y a déjà quelques temps, et on peut parfois en voir quelques clichés dans les films un peu rétro, les familles se faisaient prendre en photo tous les ans ou presque. C’était l’occasion d’avoir un souvenir d’un bel évènement et de voir l’évolution de ses enfants tout au long d’une génération. Le photographe était donc bien connu par la famille et revenait régulièrement, c’était l’évènement et on revêtait ses plus beaux habits. Il fallait s’armer de patience car le temps de pose était incroyablement long ! Aujourd’hui, ce métier de photographe de famille n’existe plus vraiment à mon grand regret. C’est donc pour cela que je cherche à le remettre au gout du jour, pour justement recréer ce lien  avec les familles que je rencontre.

      Je considère que la famille est le socle de notre société et j’ai toujours été fascinée petite, par la cohésion et l’énergie qu’une famille pouvait déployer dans les moments d’une vie.

      J’ai donc d’abord commencé à photographier des enfants, puis des nourrissons, tous petits bouts d’une nouvelle famille !

      J’ai ensuite commencé à photographier des fiancés, heureux de s’engager dans une des plus belles aventures d’une vie, et me voici maintenant photographe de mariage pour rendre compte à travers ma sensibilité et mon regard de l’engagement de toute une existence !

      Faire tous les âges de la vie, de l’éclosion d’un sourire aux prémices d’une vie à deux, c’est vraiment formidable pour l’œil et pour le cœur.

      BIENVEILLANCE ET INTELLIGENCE DU COEUR

      La photographie tirée sur papier est quelque chose que l’on transmet encore. Et le lien est au cœur de mon travail pour cette raison. Ces liens qui vous unissent et qui sont toujours uniques. Ces liens qui se transmettent sont teintés de vos rires, de votre intimité, de confiance de bienveillance et d’amour.

      Si ces mots vous parlent et que vous avez besoin d’une photographe de famille, je serai ravie de capter la subtilité et la beauté de vos sourires.

      INQUIRE